le vinyle

Le vinyle – la solution anti piratage

Publié le Publié dans Duplication, news

les ventes de vinyles ont connu une croissance de 52% en 2014

Celle-ci vient renforcer nos offres déjà existantes destinées au DJ, Musiciens, Labels, Groupe …
Plusieurs déclinaisons sont possibles, voici quelques exemples de pack complet que nous proposons

LE PACK DJ

Dj_Pack12"

Vinyl de 12″ 180gr

Impression du macaron 1Coul – une pochette Discobag Noir (2 trous ) 250 gr (qui ne nécessite pas de sous pochette)
Ce packaging est essentiellement destiné aux DJ

 

Le Standard Pack 12″ ou 7 « 

Standard_Pack12Standard_Pack7

Vinyl 12″ 140 gr  ou 7″ 42gr
Impression du macaron quadri
Sous Pochette Blanche (2 trous )
Pochette quadri carton 300 gr w/w avec vernis semi brillant machine et une tranche de 3mm ou pas selon votre choix

La Double Pochette 12″

GateFold-Pack

Vinyl 12″ 140 gr
Impression du macaron quadri
Sous Pochette Blanche  (2 trous )
Double Pochette quadri carton 350 gr w/w avec vernis semi brillant machine et  le volet gauche coller

Les Colored Pack 12″ et 7″

Standard_Pack12_Color Standard_Pack7_Color

Vinyl 12″ 140 gr  ou 7″ 42gr
Vinyl Full Color (parmi 14 Couleurs dispo)
Impression du macaron quadri
Sous Pochette Blanche (2 trous )
Pochette quadri carton 300 gr w/w avec vernis semi brillant machine et une tranche de 3mm.


 

un peut d’info

Le microsillon reste un médium utilisé pour l’enregistrement de genres musicaux particuliers (jazz, musique actuelle, d’avant-garde, punk ou électronique). Les disques vinyles ont également été remis à l’honneur dans les années 1990 par leur utilisation en discothèque (seules les platines vinyles disposaient d’une vitesse réglable, condition sine qua non pour enchaîner des morceaux dans un mix) et par d’autres disc-jockeys pour un usage en turntablism. Néanmoins, depuis plusieurs années, les platines numériques spécialisées ont aussi ces fonctionnalités, et parfois davantage, sauf évidemment pour le « scratching » où le vinyle ne sera jamais remplacé. Certains courants musicaux comme le reggae, le rap, les musiques électroniques le punk rock, le noise et même le metal sont encore attachés au vinyle.

Comme pour toutes les technologies obsolètes ou « vintage », le vinyle conserve des amateurs et des collectionneurs. Les pochettes des albums 30 cm, plus grandes que celles d’un CD et renfermant parfois des livrets plus complets, sont également appréciées.

Au cours des années 2010, le vinyle voit sa popularité remonter. Les majors rééditent une partie de leur catalogue en format vinyle.
Au Royaume-Uni, les ventes 2014 dépassent le million d’exemplaires pour la première fois depuis 1996, tout en représentant seulement 0,8 % du marché en 2013.
En France, les ventes augmentent mais représentent 1,6 % du chiffre d’affaires des ventes, ce qui est cependant le triple de l’année 2010, avec 471 000 unités3.

Aux États-Unis, les ventes de vinyles ont connu une croissance de 52% en 2014 pour atteindre un taux jamais atteint depuis 1914.

(source : wikipedia)

Pour des informations complémentaires vous pouvez nous contacter